Ce foutu assis ! – Etude de cas (1/2)

Ceux qui me suivent sur ma page facebook (Tales of Ludie & Nyastiel) auront vu passer une série de photomanipulations intitulée “un an après”, où je place sur une même image, Nyastiel chiot et adulte, en essayant de recréer les poses à l’identique. Vous pouvez en avoir un aperçu ici et . Or, c’est en préparant un shooting pour la suite du projet (des photos en extérieur) que j’ai dû me rendre à l’évidence : Nya était absolument incapable de s’asseoir correctement.

(suite…)

Mon chien mange tout ce qui traîne

Ah, si seulement nos chiens pouvaient passer à côté de ces os de poulet qui traînent près des poubelles depuis quinze jours sans y toucher ! Malheureusement, le chien vit d’abord par son nez, et se révèle être un sacré opportuniste. Pourquoi refuserait-il de croquer dans du jambon faisandé qui sent siii bon, ou un BN échoué sur un banc, alors que cela ne lui demande absolument aucun effort ? Ni pistage, ni poursuite, ni mise à mort d’une proie… Malheureusement, si cela ne pose en soi, aucun souci de laisser son chien prendre un goûter sur les restes qu’il trouve dans l’herbe, cette activité peut se retrouver rapidement périlleuse pour sa santé. Outre les goûters aux chocolat et autres substances toxiques qu’il avalera avec toute la joie du monde (merci l’instinct de survie hein), il existe des humains suffisamment vicieux pour empoisonner de la nourriture. Il y a quelques années, vers Paris, des saucisses garnies de lames de rasoir étaient déposées dans les parcs, et ont causé la mort de plusieurs chiens.

(suite…)

L’école (enfer?) du chiot

Le 20 mars 2014, je démarrais mon premier blog, avec cet article écrit quelques mois plus tôt, narrant mes pensées lors de mon tout premier essai dans une école du chiot (et donc par extension, en club canin).

A cette époque, j’en connaissais juste assez en éducation positive pour réaliser que je ne savais rien. J’avais quelques notions de base : récompenser beaucoup mon chiot, être patiente et éviter les interactions négatives. A part ça ? Basta.

J’allais donc, le coeur plein d’espoir, faire mon essai en école du chiot, accompagnée de mon bébé austrachien au poil encore duveteux… Et je suis tombée de très haut.

(suite…)

Coucou, c’est moi que tu cherches ? Le nouveau livre « Objectif Cavaletti » ?

INSCRIPTIoNS OUVERTES

La classe en ligne FitCavaletti (préparation aux sports canins) ouvre ses portes pour quelques jours par an seulement !