Loup, y es-tu ? Jeu pour la tenue de place

Nyastiel, mon border collie, n’a appris à tenir une position (le fameux “pas bouger”) qu’après ses six mois. Cela ne découlait ni de ses capacités d’apprentissage, ni des miennes à lui communiquer mes désirs. Je déteste tout simplement apprendre ce premier “D” de la fameuse méthode “Durée, Distance, Distractions”, attendre trois secondes, d’accord, mais dix ? Vingt ? Quarante ? On me perdra après la minute. J’envie ceux qui parviennent à rester debout à côté de leur chien en regardant le ciel et en décomptant les secondes, et qui sont aussi soignés que méthodiques.

Lire la suite

Zen/Relax : l’ordre de calme implicite

Zen Relax Cynotopia

Votre chien tourne en rond, est toujours en mouvement et semble incapable de se poser ? Il aboie quand vous vous arrêtez, s’impatiente lors d’une pause café et vous épuise constamment ? Eh oui, c’est que si peu d’articles ou de moniteurs de clubs vous le disent : il faut éduquer son chien certes, mais aussi lui apprendre à être calme ! Etre relax, c’est une philosophie…

 

Une base d’éducation trop souvent oubliée

Plus le temps passe, et plus je m’amuse des excuses que l’on invente pour apprendre certains ordres très tôt dans la vie d’un chien…  Alors qu’ils n’ont fondamentalement aucun intérêt. Je ne parle pas ici des tours dangereux ou des sports inadaptés ! Mais du si innocent “pas bouger”, la tenue de position qu’on apprend très vite, parce que “c’est pratique”. 

Lire la suite

Muscler son chien : le rôle de l’immobilité.

Bien souvent lorsqu’on imagine un programme de musculation, on se voit déjà demander à Médor quantité de tricks sur des surfaces instables (pourquoi c’est une mauvaise idée de mettre un chien débutant sur une peanut), ou travailler son rythme en le faisant trotter à côté d’un vélo. N’est-ce pas louper une étape importante, que de rechercher dès le début la vitesse et l’endurance ?

Lire la suite

Puppy Peaks

Véritable OVNI dans la sphère des programmes en ligne, Puppy Peaks est une création de Susan Garrett, que j’ai déjà pu présenter précédemment dans la review des Recallers. Loin d’avoir un objectif précis qu’on disséquera en plusieurs cours, c’est une banque de vidéos peu ou pas travaillées, où l’on voit la championne canadienne éduquer son chiot, puis l’entraîner à l’agility. Et dans un sens, “c’est tout”.

Lire la suite

Récompenser : jeu, nourriture… Et c’est tout ?

Lorsqu’on évoque l’idée de récompense, c’est-à-dire renforcer un comportement donné pour augmenter ses chances d’apparition, on pense aux deux piliers monumentaux de leur catégorie : la nourriture, et le jouet. Pourtant, s’il s’agit des deux solutions les plus pratiques, il existe bien d’autres façons de féliciter un bon comportement – et si on parlait de ces “oubliés” ?

Lire la suite

Apprendre le recul à son chien : 4 méthodes illustrées

Apprendre le recul à son chien a bien des avantages, outre l’utilisation classique qu’on en fait dans les sports canins : il permet au chien de prendre conscience de ses postérieurs. En effet, il doit les manœuvrer, au début consciencieusement, pour parvenir à effectuer l’inverse du mécanisme de la marche. Mécanisme qu’il accomplit de façon innée après quelques semaines de vie ! C’est ce fameux domaine qu’on nomme “proprioception”, gros fourre-tout que j’ai pu décrire dans cet article :  bien débuter le fitness canin. Un chien qui a une pleine conscience de son corps a moins de chance de trébucher (et donc de se froisser un muscle) et pourra utiliser le poids de son corps en obéissance (blocages) comme en agility (sauts regroupés) à bon escient.

Il existe plusieurs méthodes pour apprendre le recul : la pression corporelle, le couloir, l’utilisation d’une cible et le shaping. Nous allons détailler ces quatre façons de faire, afin que vous puissiez choisir celle qui conviendra le mieux à votre chien. Parfois, certains comprendront plus vite sans friandise sous le nez, et d’autres qui reculent de travers, devront découvrir ce trick avec la méthode couloir. A vous de tester !

 

Lire la suite

Fitness canin, proprioception : bien débuter

Le fitness canin, qu’est-ce encore que cette lubie ? Une nouvelle mode, un loisir accessoire et stupide ? Loin de là ! Popularisé par de grands spécialistes comme Bobbie Lyons ou Robert J. Porter, approuvé par de multi-champions dans leurs disciplines cynophiles respectives, le fitness canin, plus généralement désigné sous le nom de « proprioception » ou « préparation physique du chien de sport » commence à se faire la part belle dans les emplois du temps des passionnés, et les fameux petits ballons gonflables réservés pour le yoga, trouvent un tout autre usage…

Lire la suite

Vous ne savez pas couper les griffes de votre chien ?

cynotopia couper griffes chien

Les griffes de Youki, vous y pensez parfois ? Oui, allez, une fois par an, ou deux fois par semestre, lors de sa séance chez le toiletteur. Vous avez déjà vu les coupe-griffes, déjà essayé, la panique au ventre à l’idée de le faire saigner, et puis vous avez renoncé… Fini la défile ! Dans cet article, vous allez comprendre à quel point il est important de les couper, pourquoi et surtout comment le faire. Bouclez votre ceinture, c’est parti !

Lire la suite

Apprenez-lui à surmonter les défis

J’en étais encore à mes balbutiements en matière d’éducation, mais j’avais un chiot avide d’expériences avec une socialisation primaire lamentable, et beaucoup d’imagination pour remédier à cela. Une poubelle en plastique, des croquettes.. Une bouteille en plastique, des croquettes… Un tupperware en plastique, des croquettes… Je l’ignorais encore, mais malgré ce manque de diversité en matière de puzzles, j’offrais à Diez, mon chiot berger australien, une base solide pour lui apprendre à résoudre presque tous les problèmes qui se présenteraient à lui au cours de sa vie.

Lire la suite

L’éducation positive, c’est quoi ? (partie II)

Nous avons pu voir dans l’article précédent ce qu’était l’éducation positive, ce qui la différenciait des méthodes d’éducation plus « traditionnelles » et en quoi elle permettait un meilleur lien maître-chien en favorisant l’autonomie de notre toutou préféré lors de ses apprentissages.
A présent, nous allons détailler, au travers de cet article, les différentes aides et méthodes qui permettent à l’éducation positive d’être ce qu’elle est : un outil d’éducation précis, qui ne constitue pas seulement en récompenses délivrées au chien lors de ses réussites.

Lire la suite