Muscler son chien : le rôle de l’immobilité.

Bien souvent lorsqu’on imagine un programme de musculation, on se voit déjà demander à Médor quantité de tricks sur des surfaces instables (pourquoi c’est une mauvaise idée de mettre un chien débutant sur une peanut), ou travailler son rythme en le faisant trotter à côté d’un vélo. N’est-ce pas louper une étape importante, que de rechercher dès le début la vitesse et l’endurance ?

(suite…)

Coucou, c’est moi que tu cherches ? Le nouveau livre « Objectif Cavaletti » ?

INSCRIPTIoNS OUVERTES

La classe en ligne FitCavaletti (préparation aux sports canins) ouvre ses portes pour quelques jours par an seulement !