TSK_1863
Ness

La formation de chiens d’assistance autisme par AUTICEA et… Cynotopia !

Tout le monde connait les chiens-guides, ces adorables toutous dévoués aux aveugles. Investis d’une mission, ils permettent aux personnes non-voyantes (et parfois malvoyantes) de trouver, ou retrouver une certaine autonomie dans leur quotidien urbain. Marquer les marches d’un escalier, s’arrêter à la bordure d’un trottoir, éviter poubelles et poteaux, guider vers une destination précise (boulangerie, coiffeur, arrêt de métro) ces héros du quotidien œuvrent tous les jours pour leurs bénéficiaires.

Mais saviez-vous qu’il existe également des chiens d’assistance ? Bien plus répandus aux US, ce sont des aides précieuses pour leurs humains. Contrairement aux chiens guides, qui sont entrainés pour contrebalancer un handicap visuel, le chien d’assistance n’a aucune affectation standardisée : son entrainement s’adaptera à son bénéficiaire. Délivrés par des associations souvent spécialisées, leur aide précieuse peut se distinguer en de nombreuses catégories, regroupés sous le nom de leur tâche principale :

  • Aide aux malentendants
  • Alerte médicale (épilepsie, diabète…)
  • Éveil pour enfants à besoins spécifiques
  • Support autisme
  • Détection d’allergènes
  • Assistance mobilité
  • Accompagnement stress post-traumatique

Malheureusement, les associations spécialisées en France sont encore très rares. C’est donc avec une immense joie que Cynotopia a rejoint AUTICEA, une association spécialisée dans la formation de chiens d’assistance pour personnes autistes !

 

L’autisme, ce handicap méconnu du grand public

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental complexe qui peut notamment se manifester par diverses difficultés sensorielles (hypo ou hypersensibilité au bruit, à la lumière, aux stimuli tactiles…), des comportements d’autostimulation répétitifs, des problèmes de communication et des altérations des interactions sociales. Le TSA peut être accompagné de comorbidités, telles que l’épilepsie ou des troubles psychiatriques qui sont également fréquents et souvent multiples, comme des troubles de l’humeur, des troubles du comportement ou troubles anxieux. Contrairement aux idées reçues, l’autisme n’est pas systématiquement associé à une déficience intellectuelle.

 

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) persiste tout au long de la vie. Le nombre d’adultes autistes en France est estimé à 600 000. En plus du suivi médical, l’accompagnement d’un chien d’assistance peut s’avérer très bénéfique, et permet à la personne bénéficiaire de gagner en autonomie par l’aide technique qu’il apporte. Le chien peut permettre à la personne handicapée, qui souffre souvent d’isolement social, de mieux s’intégrer socialement, et globalement d’augmenter son bien-être.

 

 

La mission d’AUTICEA

L’objectif d’AUTICEA est de former et remettre gratuitement des chiens d’assistance pour personnes autistes, d’accompagner les bénéficiaires au quotidien, et de sensibiliser le grand public. Créée par des autistes, pour des autistes, l’association veut permettre à plus de personnes autistes de bénéficier de chiens d’assistance. Elle est ainsi la première association en France à former et remettre gratuitement des chiens d’assistance exclusivement pour des adultes autistes.

En permettant une formation personnalisée du chien d’assistance, et donc l’apprentissage de tâches spécifiques aux pathologies associées de la personne bénéficiaire, l’association sort du seuil généraliste et cherche à remettre des chiens capables d’offrir une aide précieuse à leurs détendeurs.

 

Le rôle de Cynotopia dans AUTICEA

Dans cette nouvelle aventure, Cynotopia sera l’éducateur référent dans le nord de la France (Lille et environs). Nous encadrerons les futurs bénéficiaires dès l’arrivée du chiot, et jusqu’à sa certification, autour des 24 mois (selon l’évolution du duo). Bien évidemment, si nous adhérons pleinement à cette association, c’est parce qu’elle se veut strictement en méthodes positives (aucun outil outre que la laisse, le collier plat et le harnais ne seront utilisés pour éduquer les chiens). Les cris, coups, actes forcés et maltraitances diverses ne sont pas tolérés, de la part des éducateurs mais également des bénéficiaires.

Outre la socialisation et l’éducation de base, nous aiderons les bénéficiaires à façonner les tâches dont ils pourront avoir besoin, comme par exemple :

  • L’alerte et la gestion de crise autistique
  • Le guidage (trouver le passage piéton, la sortie, le guichet, suivre la personne désignée…)
  • L’interruption de comportements répétitifs néfastes
  • Le rapport d’objet technique (bouchons d’oreilles, casque anti-bruit, lunettes de soleil, médication…)
  • Effectuer de la pression profonde thérapeutique, pour calmer une surcharge par exemple

De plus, chaque bénéficiaire aura gratuitement accès à notre programme Mission Rappel, qui, outre l’apprentissage d’un retour parfait, permet de créer une relation exemplaire au sein du binôme.

 

Faire partie du projet et aider AUTICEA

Lancée début 2021, cette association a besoin de vous. Et vous pouvez agir de multiples façons !

Cynotopia ne fait pas partie de la gestion de l’association. Dans le cadre de notre activité, nous serons financés par l’association.

Pour toute question, contactez assoauticea@gmail.com

Photo de couverture : © atypicals_k9

Si cet article vous a plu, pourquoi ne pas le partager ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
chew kong cynotopia

Enrichissement : comment stimuler et occuper son chien

Lorsque nous comparons la vie menée par les animaux sauvages à celle de nos animaux de compagnie, nous ne pouvons manquer la flagrante différence entre leurs niveaux d’activité. Chiens, chats, oiseaux, gerbilles ou lapins n’ont

Le chien, un loup civilisé – on l’a lu pour vous

  Nom : Le chien, un loup civilisé Auteures : Evelyne Teroni – Jennifer Cattet.  Année de première édition : 2004 Pour qui ? : Intéressés par les origines du chien, sa structure et son développement du stade du chiot jusqu’à